En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Forum » Les insolites » Saint Valentin » Origine
 

Calendrier

Nos activités

Vidéos Membres

Revues gratuites

Les collections

Ephéméride

Mardi 13 Avril 2021

Bonne fête à toutes les

Ida


C'était aussi un 13 Avril
1946

La loi Marthe Richard passe, les maisons closes ferment.


Né(e) un 13 Avril 1963

Gary Kasparof

Nouveautés du site

(depuis 14 jours)
Articles
06/04/2021 : - Australie
05/04/2021 : - Perou
Blog
Télécharger
Forum
08/04/2021 : R1779 - Bonjour...
30/03/2021 : S1754 - Chingkiang
Liens
Articles
06/04/2021 : - Australie
05/04/2021 : - Perou
Blog
Télécharger
Forum
08/04/2021 : R1779 - Bonjour...
30/03/2021 : S1754 - Chingkiang
Liens

Visiteurs

Map

Forum - Les insolites - Saint Valentin - Origine


Nombre de membres 63 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 

actif  Sujet n° 1635

le 21/02/2021 # 17:26
par Webmaster

Webmaster

Administrateur


v_valentin.jpg

« A-t-on jamais bien su d’où vient l’usage, si répandu en Angleterre et en Amérique, de l’envoi des “Valentines” entre jeunes gens et jeunes filles ? »

En 1882, c’était encore avec un regard éloigné qu’on observait en France les pratiques anglo-saxonnes de la Saint-Valentin. L’auteur de cet article de La Nouvelle Lune, correspondant de la revue à New York, distingue aux États-Unis parmi ces envois du 14 février les cadeaux de bon goût de la « bonne société », et les cartes commerciales vulgaires, « comiques », des classes populaires. Et d’ajouter : 
« Tous les ans, les journaux américains recommencent de nouvelles études et recherches historiques sur cet usage. »

Cette dernière observation reste valable : à coups de courts articles, on voit toujours fleurir annuellement des explications sur les « origines » de la célébration de la fête des amoureux – qui désormais, sous la forme de cadeaux et de dîners, touche également l’Hexagone. Ces explications reprennent en boucle un nombre relativement restreint d’éléments, dont la valeur historique est extrêmement inégale. 

La coutume viendrait d’abord d’Angleterre. Saint Valentin lui-même aurait pratiqué des mariages avant d’être martyrisé, et/ou aurait été promu par quelque pape patron des amoureux. Par ailleurs, une croyance indique que les oiseaux se reproduisent le 14 février. La date coïncide avec une fête romaine, les Lupercales, lors desquelles, notamment, les jeunes femmes étaient fouettées pour favoriser leur fécondité. Les mieux informés mettent en avant la poésie de la fin du Moyen Âge, notamment celle de la cour anglaise ou du duc de Bourgogne, célébrant au XVe siècle l’amour courtois précisément à la Saint-Valentin. 

Le plus souvent cependant, la collecte d’affirmations sans réelle source et sans méthode conduit à la perpétuation de mythes, voire au non-sens historique. La chose n’est pas nouvelle. L’exemple le plus caricatural que j’ai rencontré date de la veille de la Seconde Guerre mondiale, lorsque les fleuristes commencèrent à tenter d’implanter la coutume à Paris. Alors que l’un d’eux, avenue Victor Hugo, s’offrait une publicité dans Le Journal du 13 février 1939, un petit texte indiquait à côté que saint Valentin avait patronné des mariages alors qu’il était exilé en Amérique du Sud… au IIIe siècle (c’est-à-dire 1 200 ans avant Colomb).

  


"Ist eigentlich bekannt, woher der in England und Amerika so weit verbreitete Brauch stammt, "Valentines" zwischen jungen Männern und Mädchen zu verschicken? »

Im Jahr 1882 wurde der angelsächsische Brauch des Valentinstages in Frankreich noch mit Argusaugen beobachtet. Der Autor dieses Artikels in La Nouvelle Lune, Korrespondent der Zeitschrift in New York, unterschied zwischen den geschmackvollen Geschenken der "guten Gesellschaft" und den vulgären, "komischen" Visitenkarten der Arbeiterklasse in den Vereinigten Staaten. Er fügte hinzu: 
"Jedes Jahr beginnen die amerikanischen Zeitungen aufs Neue mit historischen Studien und Recherchen zu dieser Verwendung. »

Diese letzte Beobachtung ist nach wie vor gültig: Noch immer erscheinen jedes Jahr kurze Artikel mit Erklärungen zu den "Ursprüngen" des Festes der Liebenden - das nun in Form von Geschenken und Abendessen auch Frankreich erreicht. Diese Erklärungen wiederholen immer wieder eine relativ kleine Anzahl von Elementen, deren historischer Wert extrem uneinheitlich ist. 

Der Brauch soll seinen Ursprung in England haben. Der heilige Valentin selbst soll vor seinem Martyrium Ehen geschlossen haben und/oder von einem Schutzpatron der Liebenden gefördert worden sein. Es gibt auch einen Glauben, dass Vögel am 14. Februar brüten. Das Datum fällt mit einem römischen Fest, den Lupercales, zusammen, bei dem u.a. junge Frauen ausgepeitscht wurden, um ihre Fruchtbarkeit zu fördern. Die am besten Informierten heben die Poesie des späten Mittelalters hervor, insbesondere die des englischen Hofes oder des Herzogs von Burgund, der die höfische Liebe im 15. Jahrhundert genau am Valentinstag feierte. 

Meistens jedoch führt das Sammeln von Behauptungen ohne wirkliche Quelle oder Methode zur Verewigung von Mythen oder sogar zu historischem Unsinn. Dies ist nichts Neues. Das karikativste Beispiel, das mir begegnet ist, stammt vom Vorabend des Zweiten Weltkriegs, als Floristen versuchten, den Brauch in Paris zu etablieren. Während einer von ihnen, avenue Victor Hugo, am 13. Februar 1939 eine Anzeige in Le Journal schaltete, stand in einem kleinen Text daneben, dass der Heilige Valentin im Exil in Südamerika Hochzeiten gefeiert hatte... im 3. Jahrhundert (also 1.200 Jahre vor Kolumbus).

  


"Has it ever been well known where the custom, so widespread in England and America, of sending "Valentines" between young men and girls comes from? »

In 1882, the Anglo-Saxon practices of Valentine's Day were still observed in France with a distant glance. The author of this article from La Nouvelle Lune, the magazine's correspondent in New York, distinguishes in the United States among these February 14 shipments the tasteful gifts of "good society", and the vulgar, "comical" business cards of the working classes. And to add : 
"Every year, American newspapers begin new studies and historical research on this usage. »

This last observation is still valid: short articles are still being published every year with explanations about the "origins" of the Lovers' Day celebration - which now, in the form of gifts and dinners, also reaches France. These explanations repeat over and over again a relatively small number of elements, whose historical value is extremely uneven. 

The custom would come first from England. Saint Valentine himself would have practiced weddings before being martyred, and/or would have been promoted by some patron pope of lovers. There is also a belief that birds breed on February 14th. The date coincides with a Roman festival, the Lupercales, when, among other things, young women were whipped to promote their fertility. The best informed people highlight the poetry of the late Middle Ages, especially that of the English court or the Duke of Burgundy, celebrating courtly love in the 15th century precisely on Valentine's Day. 

Most often, however, the collection of assertions without any real source or method leads to the perpetuation of myths, or even to historical nonsense. This is nothing new. The most caricatural example I have encountered dates from the eve of the Second World War, when florists began to try to establish the custom in Paris. While one of them, avenue Victor Hugo, was advertising in Le Journal on February 13, 1939, a small text indicated next to it that Saint Valentine had patronized weddings while he was exiled in South America... in the third century (that is to say 1,200 years before Columbus).

14_fevrier.jpg

Source: RetroNews

Poster une réponse Haut  
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message
Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter  
Catégories de discussion  Forum  



Informations légales

Vous êtes sur le site officiel du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim.
Association inscrite au registre des associations du Tribunal d'Instance de SAVERNE (droit local 1900). Membre du Groupement Philatélique Régional d'Alsace et de Belfort. Membre de la Fédération Française des Associations Philatéliques.
 
Les conditions d'utilisation du site.
Les utilisateurs du présent site sont tenus de respecter les dispositions de la loi relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés, dont la violation est passible de sanctions pénales. Ils doivent notamment s'abstenir, s'agissant des informations nominatives auxquelles ils accèdent, de toute collecte, de toute utilisation détournée, et d'une manière générale, de tout acte susceptible de porter atteinte à la vie privée ou à la réputation des personnes. Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. CNIL - Dispense n° 6 - Délibération n° 2005-284 du 22 novembre 2005 décidant la dispense de déclaration des sites web diffusant ou collectant des données à caractère personnel mis en œuvre par des particuliers dans le cadre d'une activité exclusivement personnelle.
   
Remarque importante:
Pour devenir membre sur le site des philatélistes de Truchtersheim, il y a une condition. Il faut être membre du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim. Exceptionnellement, vous pouvez vous inscrire en tant que membre du Forum, toute autre demande sera refusée, si vous voulez y adhérer cliquer ici:
                                                                                                                                                                                     stelecharger_70854.gif
firefox.png
Si vous avez des problèmes d'affichage sous internet explorer 11.
Je vous conseille d'utiliser Firefox de Mozilla.

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  696657 visiteurs
  31 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 63 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Translator

Vous êtes ici :   Accueil » Forum » Les insolites » Saint Valentin » Origine
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
. . : : Le site du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim : : . . 
( philatelietruchtersheim.free.fr ) est hébergé sur un serveur de Free.fr