En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Forum » Europe » Timbre de Speyer
 

Calendrier

Nos activités

Vidéos Membres

Revues gratuites

Les collections

Ephéméride

Dimanche 28 Février 2021

Bonne fête à tous les :
Romain


C'était aussi un 28 Février
1991

Le Koweït est libéré, Sadam Hussein capitule. La guerre du Golfe a duré 11 jours.


Né(e) un 28 Février 1910

Vincente Minelli

Nouveautés du site

(depuis 14 jours)
Articles
25/02/2021 : - Lisi Martin
21/02/2021 : - Hymne européen
Blog
Télécharger
Forum
25/02/2021 : S1652 - L. MARTini
22/02/2021 : S1641 - Devise FBI
20/02/2021 : S1631 - Hannie Holt
Articles
25/02/2021 : - Lisi Martin
21/02/2021 : - Hymne européen
Blog
Télécharger
Forum
25/02/2021 : S1652 - L. MARTini
22/02/2021 : S1641 - Devise FBI
20/02/2021 : S1631 - Hannie Holt

Visiteurs

Map

Forum - Europe - Timbre de Speyer


Nombre de membres 57 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 

actif  Sujet n° 1507

le 17/01/2021 # 10:51
par Webmaster

Webmaster

Administrateur


v_speyer.jpg

Source image: eBay

Pour la petite anecdote de Pierre, je vous présente un timbre de Speyer, et non de Spire, car j'en ai assez de la déformation des nom dans d'autres langues. Soit on sait, soit on laisse tomber. Ce n'est pas non plus Zabern, mais Saverne, pas Ratisbonne mais Regensburg. Maintenant je vous laisse lire le reportage de Pierre, qui, comme d'habitude, est fort intéressant. 

  

Für die kleine Anekdote von Pierre präsentiere ich Ihnen eine Markel von Speyer, und nicht von Spire, denn ich habe die Nase voll von der Verzerrung von Namen in anderen Sprachen. Entweder man kann es, oder man läßt es sein. Es ist auch nicht Zabern, sondern Saverne, nicht Ratisbonne, sondern Regensburg. Jetzt lasse ich Sie den Bericht von Pierre lesen, der wie immer sehr interessant ist.

  

For Pierre's little anecdote, I present you a stamp of Speyer, and not of Spire, because I am fed up with the distortion of names in other languages. Either we know or we let it go. It is not Zabern either, but Saverne, not Ratisbonne, but Regensburg. Now I let you read Pierre's report, which, as usual, is very interesting.

  

Bonjour Harald,

Aujourd'hui, je vais vous emmener à 50 km de la frontière française pour une petite incursion en Allemagne.

Lorsque j'étais enfant, j'adorais entrer dans la cathédrale de ma ville.
C'est un édifice très ancien, presque millénaire.

Selon le désir de son fondateur, l’empereur salien Conrad II, cette cathédrale fut le plus vaste monument de son époque.
De nos jours, il est resté l'édifice le plus vaste et le plus important que nous ait légué l’art roman.
Et pourtant, l’Histoire n’a pas toujours été tendre avec la cathédrale.
Et les Français non plus !
En 1689, les troupes de Louis XIV la réduisirent à l’état de ruine.
Non sans avoir promis de l'épargner au préalable.
Promesse non tenue par les troupes du Roi soleil !
En 1794, les troupes révolutionnaires ravagèrent et profanèrent l’église.
Puis, par le traité de Lunéville du 9 février 1801, la cathédrale devint propriété de l’Etat français.
En 1805, la cathédrale était en si mauvais état qu'on planifia de la démolir. 
Afin de la sauver, l'évêque de Mayence établit de bonnes relations avec l'épouse de Napoléon, l'impératrice Joséphine de Beauharnais et le ministre français de la Culture.
Il usa de sa bonne influence pour les convaincre de l'importance culturelle et exceptionnelle de la cathédrale.
Ainsi, Napoléon accepta de retirer l'ordre de démolition déjà émis.
Par un décret impérial du 23 septembre 1806, l'empereur français sauva la cathédrale de la destruction.
S'en suivirent des travaux de restauration au milieu du 19e siècle pour lui rendre sa silhouette si caractéristique : quatre tours latérales et deux dômes centraux.
Rien que ça !

Eh bien, cette cathédrale de mon enfance méritait un petit exposé sur le blog.
J’en avais l’idée depuis longtemps… c’est maintenant chose faite !
Tout est sur le blog :

<<< Cathédrale de Speyer >>>

Si vous êtes intéressé(e) par l'Histoire (avec un grand H), je pense que vous aimerez parcourir cet article richement illustré.
J'y ai passé de nombreuses heures de recherche et d'écriture. 
Je pense qu'il s'agit là de la description la plus complète que vous trouverez en français sur Internet !

A très bientôt dimanche prochain.

  


Heute nehme ich Sie 50 km von der französischen Grenze entfernt mit auf einen kleinen Abstecher nach Deutschland.

Als Kind habe ich es geliebt, in die Kathedrale meiner Stadt zu gehen.
Es ist ein sehr altes Gebäude, fast 1.000 Jahre alt.

Nach dem Willen ihres Stifters, des salischen Kaisers Konrad II, war diese Kathedrale das größte Bauwerk ihrer Zeit.
Bis heute ist es das größte und bedeutendste Bauwerk, das uns von der romanischen Kunst hinterlassen wurde.
Und doch war die Geschichte nicht immer freundlich zur Kathedrale.
Und das haben die Franzosen auch nicht!
Im Jahr 1689 wurde sie von den Truppen Ludwigs XIV. in den Ruin getrieben.
Nicht ohne vorher zu versprechen, es zu schonen.
Ein Versprechen, das von den Truppen des Sonnenkönigs nicht eingehalten wurde!
Im Jahr 1794 verwüsteten und entweihten Revolutionstruppen die Kirche.
Durch den Vertrag von Lunéville vom 9. Februar 1801 ging die Kathedrale dann in den Besitz des französischen Staates über.
Im Jahr 1805 war die Kathedrale in einem so schlechten Zustand, dass Pläne zum Abriss gemacht wurden. 
Um sie zu retten, knüpfte der Mainzer Bischof gute Beziehungen zur Gattin Napoleons, Kaiserin Josephine de Beauharnais, und zum französischen Kulturminister.
Er nutzte seinen guten Einfluss, um sie von der außergewöhnlichen kulturellen Bedeutung des Doms zu überzeugen.
So erklärte sich Napoleon bereit, den bereits erteilten Abrissbefehl zurückzunehmen.
Durch ein kaiserliches Dekret vom 23. September 1806 rettete der französische Kaiser die Kathedrale vor der Zerstörung.
In der Mitte des 19. Jahrhunderts folgten Restaurierungsarbeiten, um die charakteristische Silhouette wiederherzustellen: vier Seitentürme und zwei zentrale Kuppeln.
Und das ist auch schon alles!

Nun, diese Kathedrale meiner Kindheit hat einen kleinen Blogbeitrag verdient.
Die Idee hatte ich schon lange... jetzt ist sie fertig!
Es steht alles im Blog:

<<< Dom von Speyer >>>

Wenn Sie sich für Geschichte (mit einem großen H) interessieren, werden Sie diesen reich bebilderten Artikel sicher gerne lesen.
Ich habe viele Stunden mit der Recherche und dem Schreiben darüber verbracht. 
Ich denke, dies ist die vollständigste Beschreibung, die Sie auf Französisch im Internet finden werden!

Bis zum nächsten Sonntag.

  


Today, I will take you 50 km from the French border for a small incursion into Germany.

When I was a child, I loved to enter the cathedral of my city.
It is a very old building, almost a thousand years old.

According to the wish of its founder, the Salian Emperor Conrad II, this cathedral was the largest monument of its time.
Nowadays, it has remained the largest and most important building that Romanesque art has bequeathed to us.
And yet, history has not always been kind to the cathedral.
And neither have the French!
In 1689, the troops of Louis XIV reduced it to a state of ruin.
Not without having promised to spare it beforehand.
Promise not kept by the Sun King's troops!
In 1794, revolutionary troops ravaged and desecrated the church.
Then, by the Treaty of Lunéville of February 9, 1801, the cathedral became the property of the French state.
In 1805, the cathedral was in such a bad state that plans were made to demolish it. 
In order to save it, the Bishop of Mainz established good relations with Napoleon's wife, Empress Josephine de Beauharnais and the French Minister of Culture.
He used his good influence to convince them of the cultural and exceptional importance of the cathedral.
Thus, Napoleon agreed to withdraw the demolition order already issued.
By an imperial decree of September 23, 1806, the French emperor saved the cathedral from destruction.
Restoration work followed in the middle of the 19th century to restore its characteristic silhouette: four side towers and two central domes.
And that's all there is to it!

Well, this cathedral of my childhood deserved a small exposé on the blog.
I had the idea for a long time... it's now done!
It's all on the blog :

<<< Cathedral of Speyer >>>

If you're interested in History (with a capital H), I think you'll enjoy reading this richly illustrated article.
I spent many hours researching and writing about it. 
I think this is the most complete description you will find in French on the Internet!

See you next Sunday.
 
Pierre

 
pierre@frenchmoments.com

Bell House, High Street
Burwash
Etchingham East Sussex TN19 7EH
UNITED KINGDOM

Poster une réponse Haut  
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message
Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter  
Catégories de discussion  Forum  



Informations légales

Vous êtes sur le site officiel du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim.
Association inscrite au registre des associations du Tribunal d'Instance de SAVERNE (droit local 1900). Membre du Groupement Philatélique Régional d'Alsace et de Belfort. Membre de la Fédération Française des Associations Philatéliques.
 
Les conditions d'utilisation du site.
Les utilisateurs du présent site sont tenus de respecter les dispositions de la loi relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés, dont la violation est passible de sanctions pénales. Ils doivent notamment s'abstenir, s'agissant des informations nominatives auxquelles ils accèdent, de toute collecte, de toute utilisation détournée, et d'une manière générale, de tout acte susceptible de porter atteinte à la vie privée ou à la réputation des personnes. Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. CNIL - Dispense n° 6 - Délibération n° 2005-284 du 22 novembre 2005 décidant la dispense de déclaration des sites web diffusant ou collectant des données à caractère personnel mis en œuvre par des particuliers dans le cadre d'une activité exclusivement personnelle.
   
Remarque importante:
Pour devenir membre sur le site des philatélistes de Truchtersheim, il y a une condition. Il faut être membre du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim. Exceptionnellement, vous pouvez vous inscrire en tant que membre du Forum, toute autre demande sera refusée, si vous voulez y adhérer cliquer ici:
                                                                                                                                                                                     stelecharger_70854.gif
firefox.png
Si vous avez des problèmes d'affichage sous internet explorer 11.
Je vous conseille d'utiliser Firefox de Mozilla.

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  550143 visiteurs
  23 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 57 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Translator

Vous êtes ici :   Accueil » Forum » Europe » Timbre de Speyer
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
. . : : Le site du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim : : . . 
( philatelietruchtersheim.free.fr ) est hébergé sur un serveur de Free.fr